le film en cours de montage

RACE ou de l’Amour mal dirigé (2016, fr, 65′)

lio

 

« Je suis Italien, non pas un rital, mais un chien errant né en Italie. Ce qui est relevant pour moi, c’ est que reviens d Allemagne, ce me rend diffèrent, j’ ai vécu longtemps la bas. Ils m’ ont touché les Allemands, ils m’ ont éduqué, ils m’ ont changé, ils m’ ont fouillé dedans, et depuis que je suis parti j porte l’ Allemagne en moi. Les Allemands m’ ont touché, oui, ils m’ont pris avec eux dans leurs rangs. Je ne voulais pas les abandonner, pourtant je l’ ai fait. Je suis coupable de les avoir aimés et d’ être parti, je ne me laisse pas toucher facilement, alors les Allemands ils m’ ont touché et je les gardes tous en moi, je continue de les aimer à distance, et je ne me fais pas toucher d’ autres, pas facilement. Maintenant ce fait déjà un bon bout de temps que je suis en France. Avec surprise je remarque une chose, je m’ aperçois qu’ ils ne me sont pas indifférents, au contraire, après longtemps de vide quelque un quelque chose me touche à nouveau, casse ma carapace et touche à mon cœur. C’ est la douleur des Français qui frappe à ma porte, comme autrefois la douleur des Allemands. Je commence à sentir où ils ont mal, ça me touche. » (..) AAP, Race, texte de AAP, dit par Lionel Mazari.

C’est le début du monologue de l’acteur principale, un texte qui j’ai écrit et au tour du quel le film tourne. Un film de poésie et de poètes, le Purgatoire de ma trilogie dantesque.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s